Bienvenue sur le site


Accueil

Qu’est–ce que la JAB

Le Judo

Self-défense
(Ju-Jitsu)

Le Club

Horaires et tarifs
2010/2011

Catégorie d'age
2010/2011

Calendrier des Compétitions
2010/2011

Tout au long de l’année

Liens internet

 

MAJ 19.11.2011

eXTReMe Tracker

Eveil judo - Baby judo

BORDÈRES SUR L'ÉCHEZ

Le dojo s'ouvre aux bébés

Depuis le mois de janvier, la section judo de la JAB a décidé d'ouvrir son dojo aux enfants de 4-5 ans. Philippe n'a pas décidé de se reconvertir en "nounou" mais une demande des parents pour la pratique d'un sport pour leurs jeunes enfants l'a incité à accueillir les bambins. Il faut dire que l'image très éducative du judo : mieux se connaître, s'ouvrir aux autres, s'affirmer dans le respect d'autrui, progresser, est en fait l'image de toute une vie. Et l'évidence est apparue, au niveau national aussi, de mettre en place une pédagogie spécifique à l'éveil-judo ou baby-judo pour les moins de 6 ans.

A bordères, deux fois par semaine, ils sont une douzaine, garçons et filles, à revêtir le kimono, souvent un peu trop grand, et à rejoindre Philippe sur le tatami. La séance débute et se termine par un salut collectif. Et durant une heure, sous forme ludique, des exercices sont proposés : il faut dire que le tatami est bien confortable pour sauter, rouler, courir et les enfants s'en donnent à cœur joie. Si quelques-uns étaient un peu timides et maladroits au début, il faut maintenant tempérer leur ardeur et Philippe, fermement et patiemment, remet vite de l'ordre. Il faut dire que Lorie, Pauline, Lisa, Florent, Morgan et leurs copains occupent l'espace et l'heure de cours n'est pas de tout repos pour l'encadrement. Car il y a aussi les doigts qui se lèvent : " Philippe, pipi " ou les kimonos à réajuster, les ceintures à nouer, les bousculades à éviter. " Ils écoutent plus que les grands, mais certains sont turbulents ", nous dit Mme Zago, qui a un oeil également sur tout ce petit monde et prépare, pour la fin de la séance, la poche de bonbons.

DES PROGRÈS VISIBLES

Ballons, poutre, plots, cerceaux, ceintures, cordes... permettent autant de possibilités pour parfaire la motricité, l'équilibre, la compréhension des consignes et déjà depuis janvier qu'ils ont débutés l'initiation, les progrès sont visibles. Les prises de judo, les chutes, les passages de grades, tout cela sera pour plus tard, s'ils souhaitent continuer dans cette voie. Pour l'heure, à cet âge merveilleux où tout est à découvrir, l'éveil judo est une expérience très profitable qui prédispose l'enfant à de futures relations sociales de qualité et contribue à son développement physique et intellectuel.

Article paru dans la presse " La dépêche 24 mars 2003 "